Sabine Linek Naturheilpraxen

Ozone - une matière première de notre traitement.
Nous vous expliquons.

Pour notre thérapie, nous utilisons l’ozone sous de nombreuses formes d’administration. Cela peut s’effectuer avec un apport d’ozone – d’oxygène de manière intramusculaire (injection dans le muscle), intracutanée ou sous-cutanée, comme insufflation rectale ou comme gazage de certaines parties du corps. La forme d’administration dépend des pathologies respectives et des restrictions sanitaires. L’ozonothérapie a à notre avis les effets suivants (non prouvés par la médecine traditionnelle):

  • Beaucoup d’agents pathogènes (virus, bactéries, champignons) doivent être tués par l’ozone.
  • Les dépôts dans le sang ou bien dans le système cardio-vasculaire doivent se dissoudre.
  • Beaucoup d’oxygène doit être apporté au corps; cela doit améliorer la respiration cellulaire et ainsi fournir plus d’énergie.
  • Une meilleure circulation sanguine jusque dans le système capillaire doit être rendue possible.
  • Une meilleure liaison de l’oxygène avec les globules rouges doit être rendue possible.
  • Quand l’ozone se désintègre (en une molécule d’oxygène et un O libre), l’atome d’oxygène libre doit se lier aux radicaux libres.
  • L’ozone doit ouvrir les vaisseaux sanguins et c’est précisément ici que commence la thérapie combinée car quand les vaisseaux sanguins s’ouvrent, les médicaments qui ont été administrés en plus de l’ozone peuvent avancer loin dans beaucoup de régions du corps et ainsi développer leur effet optimal.